J’ai testé : Fond de teint liquide Clinique Anti-Blemish Solutions

CarnetsdeMarine_CliniqueAntiBlemish
Le fond de teint de la marque Clinique Anti-Blemish Solutions est un fond de teint liquide. L’avantage de ce produit est qu’il aide à traiter et prévenir l’acné. Il matifie aussi le teint.

« Sensation de bien-être et de fraîcheur absolue pour un résultat naturel. Ce fond de teint non irritant et sans corps gras aide à réduire les imperfections et à neutraliser les rougeurs. Sa formule traitante camoufle les imperfections et prévient leur apparition. »

CarnetsdeMarine_CliniqueAntiBlemish

Ingrédients :

Pour trouver la liste des ingrédients et les risques qu’ils peuvent représenter cliquez ici. Je n’ai pas eu l’impression qu’il y avait des ingrédients ultra dangereux. Toutefois, voilà quelques ingrédients auxquels prêter attention : Titanium Dioxide, Phenoxyethanol, Tocophérol, Dimethicone/PEG-10/15 Crosspolymer, PEG-10 Dimethicone, Salicylic Acid.

Le Phenoxyethanol est utilisé comme conservateur pour empêcher le développement bactérien dans les produits de beauté : il inhibe le développement des micro-organismes dans les cosmétiques. La concentration maximale autorisée dans les produits cosmétiques est de 1 %. Il peut apparaître sous trois noms différents, le phénoxyéthanol se cache aussi les appellations, à savoir Phénoxyéthanol, phénoxytol ou EGPhE. 2-phénoxyéthanol. Reconnu comme allergisant, le phénoxyéthanol peut provoquer de l’eczéma et de l’urticaire chez certains. Le phénoxyéthanol serait également porteur de risques cancérigènes, de fertilité pour l’homme et de toxicité pour le foetus…

Le Tocophérol peut être irritant pour votre peau. Les autres ingrédients peuvent aussi être irritants. Donc faites attention avant d’utiliser ce produit sur votre visage (comme tous les produits).

Mon avis : 

J’adore ce fond de teint ! Cela faisait plusieurs années que je cherchais un produit adapté à ma peau grasse à tendance acnéique, très sensible et avec des rougeurs. Il laisse ma peau unifiée, matifiée, parfait ! Il couvre bien ma peau, contrairement à ma BBcream au ginseng d’Erborian que j’utilisais avant. On aurait dit que je m’étais plâtrée la face et mes boutons et mes imperfections étaient encore plus visibles après l’avoir mis qu’avant.

CarnetsdeMarine_

Avant sans maquillage

Je vous recommande chaudement ce produit si comme moi vous avez la peau grasse à tendance acnéique et sensible. Toutefois, ne vous attendez pas à un miracle, oui il est écrit que ce produit aide à traiter les boutons, est-ce que c’est vrai pour autant ?! NON, cela ne traitera pas votre acné. Je n’ai pas noté plus ou moins de boutons après l’avoir utilisé. Je ne pense pas qu’il faut le voir comme un complément d’un traitement anti-acné. C’est un fond de teint parfaitement adapté aux peaux grasses, mixtes, à tendances acnéiques. Mais il ne vous aidera pas à prévenir l’acné ni même à la faire disparaître.

CarnetsdeMarine_CliniqueAntiBlemish

Après, avec le fond de teint

 En terme de prix, il faudra débourser 33 euros pour avoir ce produit. Je pense que c’est raisonnable.

Une application qui m’a sauvé la vie en voyage : Maps.me

CarnetsdeMarine_MapsMe

Si vous suivez mon blog, vous l’aurez compris j’adore voyager ! Malheureusement et heureusement, les voyages cela ne se passe pas toujours comme on l’a prévu. L’imprévu c’est bien jusqu’à un certain point pour moi. ;)J’aime bien savoir où je vais, ce qui m’entoure et comment aller d’un point A à un point B sans perdre 40 minutes à le chercher pour finir par rentrer sans avoir jamais atteint le fameux point B…

Lorsque j’ai voyagé au Mexique, j’ai découvert l’application maps.me grâce à l’une de mes soeurs. Je lui avais expliqué à quel point cela pouvait être un bordel charmant le Mexique. Le moins de panneaux indicatifs le mieux, de toute façon mieux vaut ne pas s’y fier j’en ai vu beaucoup qui m’envoyaient totalement dans la mauvaise direction et qui 10 mètres plus loin me renvoyaient à l’opposé. Cela évidemment c’est quand les gens ne prennent pas les panneaux pour en faire des tables ou autre objet. Après tout un panneau c’est superficiel autant le recycler en quelque chose de plus utile.

CarnetsdeMarine_MapsMe

Une ambiance charmante, des tacos en veux-tu en voilà, des gens très gentils, mais surtout un bon gros bordel pour une petite française habituée à avoir des panneaux partout même pour lui dire où trouver sa tête. J’étudiais donc les cartes de mon guide avant de sortir et je comptais le nombre de rues et d’intersections pour m’y retrouver. Je le notais sur un bout de papier que j’évitais de sortir en route. Il vaut mieux ne pas faire trop la touriste au Mexique, donc pas de guide ou de papier avec des directions à la main (conseil d’amie). Tout le monde saura déjà que vous êtes touriste, mais pas la peine de le crier encore plus fort. 🙂

Ma soeur m’a donc gentiment traité d’imbécile heureuse et m’a dit tu n’as qu’à utiliser maps.me, cela marche hors ligne il suffit de télécharger la carte ! Et c’est vrai qu’en voiture, cela nous a totalement sauvé la vie. Parce que les panneaux au Mexique… C’est les panneaux au Mexique, voilà. Allez-y vous comprendrez. Par contre, je ne l’utilisais pas dans la rue. Pourquoi ? Ah ah, une touriste qui se balade avec son téléphone à la main… Ah ah ah, vous voulez que je me fasse couper la main ou quoi ?! Non c’est un peu extrême (pas de panique il ne m’est jamais rien arrivée au Mexique les gens sont très sympas), mais honnêtement non, je me baladais généralement dans les rues avec mes vêtements sur moi et quelques pesos mais rien de plus. 🙂

CarnetsdeMarine_MapsMe

J’ai donc réellement utilisé maps.me en Corée. En Corée, c’est bien simple je n’aurais pas pu survivre sans trois choses : ma carte de crédit, mon téléphone (je faisais tout avec), maps.me. Je suis arrivée en Corée complètement innocemment sans trop m’inquiéter de rien. Et quand je suis descendue du métro et que je suis arrivée dans la rue à la recherche de ma guesthouse et que j’ai compris que je n’arrivais pas à m’orienter avec mon petit bout de papier, j’ai eu deux ou trois palpitations… J’ai pris une grande respiration, j’ai réajusté mon sac et je me suis dit : « Marine pas de panique tu es en Corée, ils vont pas te manger si tu te perds ». Oui je suis une personne pleine de logique et de ressource.

J’ai donc extrait mon téléphone de ma poche et j’ai ouvert maps.me, (j’avais téléchargé la carte de la Corée en avance) et l’application m’a rapidement situé sur la carte puis a rapidement trouvé un itinéraire vers ma guesthouse (oui oui, itinéraire même hors ligne). Ce que j’aime bien avec l’application c’est que la flèche pointe dans la direction vers laquelle vous allez. Lorsque je tournais le téléphone dans plusieurs direction je savais directement si c’était la bonne direction sans avoir à marcher quelques pas pour voir dans quelle direction mon point se déplaçait sur la carte.

J’ai rapidement été totalement dépendante de cette application. Je l’utilisais sans mettre le mode itinéraire pour économiser de la batterie et rien qu’avec le plan j’arrivais très bien à me débrouiller.

Cette application m’a à nouveau été très utile au Canada. Au Canada, contrairement à la Corée on se fixait des objectifs mais on étudiait grosso modo dans quelle direction notre point se trouvait puis on marchait sans réfléchir dans cette direction. On se perdait dans les rues jusqu’à trouver ce qu’on voulait (ou pas). D’autre part, au Canada  nous étions plusieurs, en Corée j’étais seule. C’est très différent de voyager seule ou à plusieurs. Au Canada on se perdait dans les rues et quand on était bien pommé les autres se tournaient vers moi pour que je dégaine mon téléphone de ma poche et que je trouve notre position via maps.me. Le reste du temps je suivais les autres la tête dans les nuages, prenant des photos et me faisant traîner par le bras pour m’empêcher de prendre des vidéos… Je suis une incomprise. 🙂

Bon voyage à tous et croyez moi, maps.me va beaucoup vous aider. Ils ont pas intérêt de supprimer cette application dont je suis totalement dépendante à l’étranger…

Kleun Cheewit

CarnetsdeMarine_KleunCheewit

Titre original :  คลื่นชีวิต / Waves of Life
Pays : Thaïlande

Épisodes : 15
Diffusion : du 23/01/2017 au 17/03/2017
Réalisateur : Aew Ampaiporn Jitmaingong
Genres : Drame, Romance
Acteurs  Prin Suparat / Urassaya Sperbund / Louis Scott / Toey Jarinporn Joonkiat / Masu Junyangdikul

Synopsis :

Jeerawat est un actrice célèbre qui cache un sombre passé. Elle a été élevée par une grand-mère qui était sa voisine lorsqu’elle et sa mère vivait dans un quartier pauvre. Sa mère rentrait tous les soirs ivre, et des femmes venaient l’accuser de voler leurs maris et la gifler. Sa mère se remarie avec un homme riche et sa relation avec sa fille ne fait que se détériorer. Jee grandit et construit sa carrière. Le beau père de Jee commence alors à souhaiter faire d’elle sa maîtresse. Il l’a drogue et cherche à la violer mais elle s’enfuie. Malheureusement, elle tue par accident avec sa voiture une jeune femme. Etant donné qu’elle étaient droguée et qu’elle est célèbre son agent et sa mère choisissent de couvrir l’affaire et proposent de l’argent à quelqu’un pour qu’il dise qu’il a causé l’accident et que Jee n’était pas au volant. Jee n’apprend cela qu’après que la personne est témoignée. Elle ne peut plus se dénoncer au risque de causer plus de torts à la personne qui a menti, que de bien.

Cependant, Sathit le petit ami de la jeune femme qu’elle a tué se souvient avoir entendu la voix de Jee lors de l’accident. En effet, il était au téléphone avec sa petite amie au même moment et il a entendu Jee pleurer et s’excuser. Il sait que le conducteur était une femme pas un homme. Il cherche à faire avouer Jee. Les deux ne cessent de se disputer et Sathit déteste Jee et ne cesse de la blesser. Jee se sent coupable et voudrait avouer son crime accidentel mais elle doit protéger sa mère et son agent. Les deux apprennent pourtant à se connaître petit à petit. Jee est loin d’être cette superstar gâtée et froide qu’il pensait. Avec tous ce qui les relient et les séparent pourtant, arriveront-ils à se comprendre ?

CarnetsdeMarine_KleunCheewit

Mon avis :

J’adore Urassaya Sperbund ! Cela faisait longtemps que j’attendais de la voir dans un nouveau lakorn. Au début j’étais un peu déçue de ne pas la voir jouer avec Nadech Kugimiya car je les ai déjà vu dans beaucoup de lakorns ensemble. Cependant, je comprends que les deux ont besoin de diversifier un peu leurs expériences et qu’ils ne peuvent pas toujours être les deux protagonistes. Je dois bien avouer que j’avais un peu de préjugé vis à vis de Mark (Prin Suparat). Je l’avais déjà vu dans d’autres dramas et je ne l’imaginais pas de le rôle du méchant qui veut venger sa copine et qui s’entête à détester quelqu’un…

Que ce soit Yaya ou Mark, les deux m’ont vraiment surpris. Yaya a vraiment progressé comparé à ses premiers lakorns et Mark aussi. Les deux avaient une alchimie tout à fait touchante. Chapeau aux deux !

CarnetsdeMarine_KleunCheewit

Je tiens à le rappeler ceci est un lakorn, c’est donc spécial, tout le monde n’aime pas forcément. Si vous voulez vous faire une idée cela ressemble un peu aux telenovelas. Ce sont des telenovelas mais thaïlandaises. (SPOLIER) C’est assez extrême, avec le beau-père qui cherche à la violer et Sathit qui se venge en la violant… C’est extrême mais on s’y habitue en regardant régulièrement ce type de série.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Jee, elle est forte, indépendante, et loin d’être stupide. Avec tout ce qu’elle a vécu je pense que j’aurais fait 3 dépressions avant la fin de l’histoire. Mark m’a pas mal tapé sur le système même si je comprends qu’il cherche à se venger pour la mort de sa petite amie. Toutefois, leur alchimie est assez rafraichissante. Ils se détestent mais se respectent aussi sur certains sujets.

Je vous recommande chaudement ce lakorn. Cela faisait longtemps que je n’en avais pas vu d’aussi bien. J’ai hâte de voir les deux lakorns de Yaya et Nadech (the crown princess et un autre dont j’ai oublié le nom) ! Cela fait un an que je les attends ! 🙂

Trailer :

Note : 7 / 10

 

Comment prendre soin de soi sans se ruiner ?

Je sais que certains peuvent se demander comment je fais pour aller chez le coiffeur sans me ruiner à Paris ? C’est très simple : grâce à une amie j’ai découvert le site balinea.com et ça a changé ma vie !

Réservez instantanément dans les meilleurs instituts de beauté, coiffeurs et Spas, jusqu’à -50%. Voilà maintenant 5 ans que Balinea vous permet de prendre RDV en ligne ultra- facilement, pour des soins beauté, bien-être et coiffure de qualité, partout en France. Des Spas et de coiffeurs et les prestations qu’ils vous proposent à tarif privilégié : manucure, épilation, massage, hammam, Spa, coupe de cheveux et bien d’autres, pour les hommes comme pour les femmes ! Le système de réservation en ligne développé par Balinea est unique en France : il vous permet d’accéder en temps réel aux disponibilités des carnets de rendez-vous de nos établissements partenaires. Déjà 100 000 RDV pris dans toute la France & 50 000 avis clients certifiés déposés par la communauté Balinea…

J’adore ce site, il est très bien fait et pas du tout compliqué à utiliser. Je trouve souvent de très bonnes réductions, notamment pour le coiffeur. Je sais que j’ai lu parfois des commentaires expliquant que le coiffeur ne les avait pas forcément accueilli très chaleureusement parce qu’ils étaient passés par ce site pour réserver. Cela m’a déjà arrivé de voir le coiffeur tirer la gueule quand je lui dit que j’ai pris rendez-vous via Balinéa. Mais peu m’importe, je ne pourrais pas me permettre d’aller au coiffeur sinon. 😉

CarnetsdeMarine_Balinéa

Si je vois que cela les gêne beaucoup je ne reviens pas, point. Ce ne sont pas non plus des réductions de folies et je pense que cela reste raisonnable. 🙂

Un autre point que j’aime beaucoup ce sont tous les commentaires et les avis que l’on trouve sur le site. J’y prête beaucoup attention avant de choisir un salon de coiffure. J’essaie de participer une fois que j’ai testé un salon en mettant un commentaire pour aider d’autres personnes comme tous les commentaires que je lis qui m’ont été utiles.

Je vous recommande chaudement ce site pour prendre soin de vous sans vous ruiner ! (surtout sur Paris, pour les autres villes je n’ai jamais testé)

La belle et la bête

CarnetsdeMarine_LaBelleEtLaBête

Date de sortie : 22 mars 2017
Durée : 2h09
Réalisateur : Bill Condon
Acteurs : Emma Watson, Dan Stevens, Luke Evans
Genre : Fantastique, Romance, Musical

Synopsis :

« Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un prince victime d’une terrible malédiction. »

Mon avis :

Bill Condon a réalisé les deux derniers Twilight, Le cinquième pouvoir, Mr. Holmes, etc. En voyant qu’il avait réalisé Twilight je me suis dit : « oulalala, qu’est-ce que cela va donner ». Qu’est ce qui a changé dans ce film comparé au dessin animé ? Pas grand-chose et personnellement c’est ce qui m’a plus. C’est le dessin animé retranscrit en film, en mieux. J’ai beaucoup aimé ce film, car j’ai toujours adoré le dessin animé.

Dans ce film, je trouve qu’il y avait un ton plus féministe que dans le dessin animé. Belle n’est pas une tête de linotte, elle est intelligente, elle aime lire et apprendre. Et Emma Watson incarne bien ce personnage et transmet bien ce message féministe. D’autre part, Disney a introduit pour la première fois l’homosexualité dans ce film.  Cela a visiblement fait polémique dans certains pays.

J’ai beaucoup aimé l’esthétique du film, les personnages animés sont très bien réalisés (notamment le chandelier). Toutefois, la bête est moyennement bien réussi je trouve. J’ai aimé comment l’histoire d’amour évolue. Les deux ne tombent pas amoureux instantanément. Non, ils se disputent, ils discutent de livres, ils vont apprendre à se connaître. Ce n’est pas le coup de foudre au premier regard.

CarnetsdeMarine_LaBelleEtLaBête

Il y a un moment du film qui m’a paru inutile. La scène ou la bête explique que l’enchanteresse lui a laissé un livre magique qui peut lui permettre de s’évader où il veut. Cela permet à Belle de se rendre à Paris pour voir sa mère et comprendre pourquoi elle est morte… Cette scène est totalement inutile… On se fiche de tout cela, on n’avait même pas compris jusqu’ici qu’elle ne savait pas pourquoi sa mère était morte…

Deuxième point inutile, le fait de situer l’histoire dans un petit village français. Ce n’est pas du tout utile de préciser où se situe l’histoire surtout si après on n’en tire pas parti. Ici, si personne ne m’avait précisé que cela se déroule en France, je n’y aurais jamais pensé…

C’est un Disney, c’est mon enfance, ce n’est clairement pas un grand film. Cela ne vole pas haut. C’est romantique, il y a de jolis décors et de jolis musiques. On s’évade le temps du film. Je vous le recommande si comme moi vous aimez le dessin animé.

Trailer :

Note : 6,5 / 10

 

J’ai testé : le soin botox capillaire

Le soin « Botox capillaire » est un soin rajeunissant conçu pour réparer les cheveux abîmés. Composé essentiellement de kératine et d’acide hyaluronique, il redonne éclat et brillance aux cheveux les plus ternes.

Le botox capillaire est basé sur la même technique que le lissage brésilien car ces deux techniques sont à base de kératine. Il ne faut cependant pas les confondre car si l’un détend la fibre pour la lisser, le botox lui, calme éventuellement les petits frisottis, mais surtout nourrit en profondeur, renforce la fibre et ravive la couleur. Il ne va pas vous lisser les cheveux !

Il est conseillé aux femmes qui ont les cheveux affaiblis par les colorations à répétition, à celles qui ont les cheveux défrisés ou décolorés, ou encore aux femmes ayant abusé des brushings et des plaques lissantes. Bref, un peu tout le monde, après tout !

L’effet du soin botox s’estompe en 6 à 8 semaines environ, selon la fréquence des lavages. Il est conseillé d’éviter les shampoings contenant des sulfates qui accélèrent la disparition du produit et à terme, étouffent le cheveu.

Il faut compter entre 50 € et 150 €, selon les salons et la longueur des cheveux.

Mon avis :

J’ai été très satisfaite de ce soin et je le referai à l’occasion. Il a vraiment nourri ma chevelure en profondeur et mes cheveux faisaient moins balai brosse à la sortie du salon de coiffure.

CarnetsdeMarine_SoinBotox

Après le soin botox capillaire

CarnetsdeMarine_SoinBotox

Après le soin botox capillaire

Les effets ce sont par contre rapidement estompés. Peut être car la personne qui m’a fait ce soin ne l’a peut être pas bien fait… J’ai réalisé ce soin chez Borges Création un salon de coiffure tenu par des brésiliens dans le 13e arrondissement. J’ai adoré l’ambiance du salon et le personnel était très sympathique. Mais une fois le soin étalé sur mes cheveux, le coiffeur m’a laissé attendre 30 minutes avec des pinces dans les cheveux sans me les recouvrir ni me les mettre sous une hotte chauffante. Or, la chaleur doit aider à faire pénétrer le produit. Après cela il m’a lissé les cheveux et c’était fini… Selon ce que j’ai lu sur d’autres blogs ce n’est pas ainsi qu’on fait un soin botox. C’était presque plus un lissage brésilien…

CarnetsdeMarine_SoinBotox

Après m’avoir mis le produit il m’a laissé attendre 30 minutes avec les cheveux à l’air libre

Et le prix reste un frein. Ce sont les deux seuls points négatifs que j’ai noté. Dans l’ensemble j’étais comme même ravie du résultat. 🙂

Pizza légère aux tomates basilic et mozzarella

CarnetsdeMarine_PizzaMargherita

J’adore la pizza ! Je pense que c’est la chose la plus délicieuse qui a été créée. Malheureusement, la pizza c’est assez gras et cela ne convient pas du tout aux changements que je veux apporter à mon style de vie. J’ai donc cherché des recettes de pizzas allégées en matières grasses. Je m’autoriserai ce petit écart le weekend. Car même si je veux changer mon style de vie, je ne veux pas devenir un lapin pour autant, alors le weekend c’est moins prise de tête. Quand j’ai lu la recette, j’ai compris que c’était clairement beaucoup de travail, après tout cela on l’a bien mérité sa pizza. 😉 D’habitude, j’utilise des pâtes toutes faites mais je vais tenter de la faire moi-même cette fois-ci.

Pour 4 personnes
Temps de préparation 1 heure + Temps de cuisson 45 minutes

Ingrédients :

Pour la pâte :
  • 250 g de farine
  • 14 g de levure de boulanger fraîche
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 belle pincée de sucre
  • 150 ml d’eau tiède
  • 1 cuillère à soupe de fromage blanc 0%
Pour la garniture :
  • 10 à 12 tomates
  • 2 oignons
  • 1 boule de mozzarella légère coupée en rondelles
  • De l’origan, basilic, thym séché
  • Un filet d’huile d’olive
  • Quelques feuilles de basilic frais (facultatif)
  • Du sel, poivre

Préparation

La pâte à pizza :

-Mélangez la farine et le sel dans un saladier.

-Mélangez la levure, le sucre et le fromage blanc dans un bol et délayez avec l’eau tiède.

-Laissez reposer 5 à 10 minutes versez ce mélange sur la farine.

Pétrissez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

-Recouvrez le saladier d’un torchon humide et laissez reposer la pâte dans un endroit bien tiède, pendant 1 heure environ, jusqu’à ce qu’elle double de volume.

La sauce tomate :

Epluchez et émincez les oignons puis faites-les revenir avec l’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.

Pelez les tomates et coupez-les en dés (ou bien faites comme moi, achetez des tomates pelées).

Ajoutez-les dans la poêle et laissez mijoter, en remuant de temps en temps. Lorsque le jus de cuisson s’est évaporé, ajoutez l’origan, le basilic, le thym (plus ou moins selon vos goûts), salez, poivrez et retirez du feu.

La pizza :

-Préchauffez le four à 230°C.

Dégazez la pâte (tapez énergiquement sur la pâte pour chasser le gaz carbonique produit par la levure et accumulé pendant la pousse), étalez-la sur un plan de travail fariné puis déposez-la sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.

Badigeonnez la pâte de la sauce tomates et recouvrez de rondelles de mozzarella.

-Enfournez pendant environ 15 minutes.

-A la sortie du four, parsemez la pizza de feuilles de basilic (si vous en avez) ou des tomates cerises.

Dégustez !